lundi 30 mars 2009

Inscription des 2 ans suite...

Lettre du collectif à la Mairie de Montpellier : ici
Réponse Mairie : ici

Mail d'une auxiliaire puéricultrice dans une crèche de Montpellier, suite aux documents : lettre du collectif de Mpt à la mairie et réponse de la mairie

----- Original Message -----

Sent: Saturday, March 28, 2009 7:41 PM

Subject: Re: Inscription à l'école enfant de deux ans mairie de Montpellier

Merci de l'info. Je vous soutiens fermement dans cette démarche. Garder les enfants à la crèche après 3 ans est une aberration. Je ne dis pas après 2 ans, car la crèche a toujours accepté les enfants jusqu'à 3 ans.

Cette réponse de la Mairie ne nous étonne pas car nous entendons parler de cette fausse solution de garde pour les enfants jusqu'à 4 ans depuis 2005.

A la crèche, le mot d'ordre depuis l'an dernier est d'accepter les enfants jusqu'à 4 ans. C'est une obligation.

Nous nous sommes en général sortis d'affaire grâce au nombre d'enfants de moins de 2 ans qui s'inscrivent nombreux!

Je dis fausse solution car la crèche n'a pas de vrais moyens de garder ces grands enfants.

Déjà physiquement : ils ne peuvent pas être mis avec les petits copains de 2ans à 2 ans et demi (comme le critère de classement de section des grands à la crèche). Au niveau de la taille, les enfants de plus 3 ans sont des "géants" pour leurs camarades de moins de 3 ans. Et en plus, puisque ces grands enfants s'ennuient à la crèche, et bien ils sont en position de dominants face aux plus petits, ce qui représente un obstacle (pour les plus petits qu'eux) pour se sentir bien en sécurité. Ces "géants" ont souvent tendance à monopoliser les jouets mis à la disposition de tous les enfants. Ces grands "perturbent" la quiétude des tout petits.

Très difficile aussi la gestion au quotidien d'ateliers, d'activités d'éveil et de répartitions du groupe dans la journée, de sieste manquante (ils ne dorment plus!). Donc fini le temps calme pour les autres petits de la crèche (qui en ont besoin). Tout cela par conséquent, représente plus de travail pour nous les professionnelles.

Nous ne gagnerons pas plus (en terme financiers) en gardant les enfants plus grands et en faisant office de "professeurs d'école" pour ces grands enfants, alors que cela augmente le volume de notre travail et donc la fatigue etc etc.

L'important est que vous soyez informés sur ce que nous pensons de ce changement dans les crèches et les écoles concernant l'inscription des enfants de moins de 3 ans. Donc vous pourrez en parler aussi en ayant plus d'éléments du côté crèche.



dimanche 29 mars 2009

Résistance toujours !

Harcèlement :

Lettre d'un désobéisseur intègre : ici

Propositions pour une nouvelle école,

Réformes par l'ICEM 34 (Institut Coopératif de l'Ecole Moderne)

Les changements imposés par le ministère entraînent une baisse des coûts de l'éducation dans notre pays, mais malheureusement une inégalité croissante de l'accès au savoir et à la culture. Sous couvert de lutte contre l'échec scolaire, ce sont des mesures budgétaires qui prennent le pas sur les réels besoins des enfants les plus en difficultés dans notre pays.

Les enseignants dans leur grande majorité sont conscients des besoins de changements dans l'éducation nationale, mais refusent l'application de ces réformes inéquitables.

Au sein de l'ICEM 34 (institut coopératif de l'école moderne de l'Hérault, association en relation avec l'ICEM - Pédagogie Freinet) a décidé de faire des propositions pour l'école à venir. Ces propositions défendent des valeurs humanistes et coopératives, prenant en compte l'intérêt des élèves et les droits de l'enfant.

ici ou http://www.icem34.fr/detail.php?nw_id=331&title=12+propositions+pour+l%92%e9cole+maternelle+et+%e9l%e9ment

BASE ÉLÈVES : LE FICHAGE

Base élèves traîné devant l'ONU

Article du Monde : http://www.lemonde.fr/archives/article/2009/03/27/base-eleves-traine-devant-l-onu_1173266_0.html

Pour déposer plainte contre le fichier Base Élèves :

Article important http://s.o.s.ecole.over-blog.fr/article-29514839.html , qui explique les modalités à suivre pour déposer plainte conter Base-Élèves.

Fichage des élèves : la mobilisation se poursuit.

Six organisations demandent à rencontrer le ministre de l'éducation nationale.

L'arrêté du 20 octobre a marqué un net recul du gouvernement sur « Base-élèves » mais, pour autant, ne doit pas faire oublier que la question du fichage des élèves est loin d'être réglée (cf. entre autres SCONET, risque d'interconnexion notamment dans le cadre de politiques sécuritaires...).

C'est pourquoi à l'initiative de la LDH (Ligue des Droits de l'Homme), six organisations (LDH, FSU, FCPE, Unsa-SE, SGEN/CFDT, Ligue de l’enseignement) demandent à rencontrer le ministre de l'éducation nationale pour faire le point avec lui sur l'ensemble des interrogations que posent ces fichages et réclament la mise en place d'une instance ad hoc pouvant assurer le suivi de ces questions et veiller à toute mise en cause des droits des élèves et de leurs parents et toute atteinte aux libertés publiques.

Journée du Jeudi 2 Avril

Mobilisation Nationale pour l'école

Parents, salariés de l'éducation nationale, citoyens attachés à l'école et au service public et aux valeurs d'Égalité, Liberté Fraternité

Que va-t-il se passer ?:

A Saint André de Sangonis : ici

En Haute-Savoie : ici

A Montpellier et ses environs:

Lundi 30 mars

à 18h à l'UM2 amphi Dumontet, à l'appel des étudiants, réunion de tous les secteurs en lutte pour construire la convergence des mouvements sociaux.

Mardi 31 mars

Nuit des Ecoles pour la première fois à Lunel

(cf. affiche jointe ici )

le "tout Hérault mobilisé pour l'École" se doit d'être à Lunel !

Mercredi 1er avril

"sans les arêtes", AG "de la maternelle à l'université"
à 13h30, à la fac de sciences, Bat 7, Amphi Dumontet, à Montpellier.
On ira ensuite soutenir les personnels précaires au rectorat.

Jeudi 2 avril

journée nationale de résistance, de la maternelle à l'université
et refus de la précarité dans l'Éducation Nationale

Le matin, informations devant les collèges et les lycées

Manifestation à 14h, départ du Peyrou

Rassemblement des cortèges venant des écoles, des collèges, des lycées et des universités pour une

"marche aux flambeaux" à 19h30 à l'I.U.F.M., place Marcel Godechot à Montpellier.

Nous restons mobilisés dans tous les secteurs de l'Éducation nationale pour défendre le service public d'éducation auquel nous sommes attachés!


Et pour le plaisir....

jeudi 26 mars 2009

Résistances....

Vidéo sympa réalisée par une parent d'élève de la manifestation à Montpellier du Jeudi 19 Mars : ici

Écoles de Béziers en résistance : ici

Les départements de l'Isère et de l'Aveyron en résistance contre le fichage de nos enfants : ici et la lettre pour porter plainte


dimanche 22 mars 2009

Demandez le programme !

Reconduction de la grève le 24 mars 2009
L’assemblée générale des grévistes de l’éducation et des parents réunit le 19 mars au matin déclare:
Afin de lutter contre la destruction méthodique des services publics d’éducation auxquels nous sommes attachés, l’assemblée générale des salariés de l’éducation nationale en grève le 19 mars 2009 appelle à reconduire la grève le mardi 24 mars 2009.
Cette journée d’action se déclinera en plusieurs temps:
-Actions diverses devant les écoles le matin dès 8h30 (blocages, accueils, informations…)
-Assemblée générale de l’éducation à 10h30 : rendez-vous devant la faculté des sciences (UM2)
-Manifestation de la maternelle à l’université prévue l’après-midi.

Les revendications :

-Abandon des suppressions de postes et titularisation des travailleurs précaires,
-Retrait des réformes Darcos-Pécresse.

Journée de mobilisation nationale le 2 Avril
La Coordination Nationale des Salariés de l'Education et des Parents, réunit en assemblée générale (plus de 30 départements étaient représentés) samedi 14 Mars à Montpellier a décidé d'une nouvelle Journée d'Action Nationale (la dernière était le 10 mars), et appelle à des retraites aux flambeaux partout en France à 19h30, le jeudi 2 Avril, ainsi qu'à des actions contraignantes.

Mode d'emploi d'une retraite au flambeau
par nos amis toulousains : ici

CONTINUONS DE NOUS MOBILISER CAR L'ECOLE A BESOIN DE NOUS!!

vendredi 20 mars 2009

BRAVO ! BRAVO !


Que c'était beau ! Tant pis pour ceux qui sont pas venus....


Tous dans la rue hier et demain ça continue....


Tous ensemble : parents, personnels de l'éducation nationale, citoyens

Reconduction de la grève le 24 mars 2009

Afin de lutter contre la destruction méthodique des services publics d’éducation et plus largement des valeurs de solidarité aux quelles nous sommes attachées, l’assemblée générale des salariés de l’éducation nationale en grève le 19 mars 2009 appelle à reconduire la grève le mardi 24 mars 2009.

Cette journée d’action se déclinera en plusieurs temps :


  • actions diverses devant les écoles le matin dès 8h30 (blocage, accueil, informations…)

  • assemblée générale de l’éducation à 10h30 : rendez-vous devant la faculté des sciences (UM2)

  • manifestation de la maternelle à l’université prévue l’après-midi.


Nos revendications :

  • abandon des suppressions de postes et titularisation des travailleurs précaires,

  • retrait des réformes Darcos-Pécresse.

L’assemblée générale des grévistes de l’éducation

mercredi 18 mars 2009

Mettons la pression !

Journée du 19 mars:

Pour la manifestation à Montpellier:

14 H30 manifestation départementale
DEPART ESPLANADE DE L’EUROPE.


Cortège éducation: RDV 13h30 Place du Nombre d'Or (Antigone).

En fin de manifestation, à l'arrivée sur la Comédie, nous proposons au cortège éducation de continuer sur le rectorat/IA pour une action sur place (Par Rue de la loge, Préfecture, Rue de l'Université). Cette action a été décidé par l'Assemblée départemental des collectifs le 28 février dernier.

Dans le même temps une délégation représentera l'Education pour les prises de parole sur l'Esplanade (Corum).




Jeudi: dans la rue
Vendredi: on continue!
RESISTANCE !

lundi 16 mars 2009

Communiqués

AG NATIONALE du 14 Mars 2009


Suite des actions du 10 Mars : Écoles de la Paillade (Montpellier)


video

On s'en aurai douté :

Les inspecteurs de l'éducation dénoncent les manipulations des statistiques sur les évaluations des CM2

dimanche 15 mars 2009

A fond ! A fond !

Les actions del a semaine dernière ont montré la forte mobilisation de la population contre les réformes qui vont détruire notre Éducation Nationale.

Voici le compte rendu de la semaine à travers la presse.
Mardi 10 Mars 2009 - Journée de mobilisation nationale dans toutes les écoles de France, de la Maternelle à l'Université !
Midi Libre : ici et ici

L'Hérault du Jour :
Diverses actions dans différentes écoles et villes :

Mauguio et quartier Boutonnet (Montpellier)

Séte : Article 1 et Article 2

Montpellier : Article

Cyber Manifestation par mail à l'attention des élus départementaux : députés et sénateurs.
Le seul a avoir répondu à plusieurs des manifestants est Le sénateur Robert Navarro :
Mail et pièces jointes : pj1, pj2, pj3, pj4

Mercredi 11 Mars : - Journée de la désobéissance civique
MontpellierPlus

L'hérault du Jour : ici et ici

Samedi 14 Mars : Assemblée Générale Nationale de tous les collectifs de Parents/Enseignants de France au Corum

L'Hérault du Jour : Article - Dossier sur l'Education Nationale page1, page2 et page3

Sur le blog Sauvons l'école et

De plus écoutez

"C’est eux les casseurs" : déclarations du Président de l’université Paris IV (Sorbonne)


lundi 9 mars 2009

Actions ! Actions !

Demandez le Programme de la semaine !

Mardi 10 Mars 2009
Journée de mobilisation nationale dans toutes les écoles de France, de la Maternelle à l'Université !
Liste de d'actions portées à notre connaissance : ici

Mercredi 11 Mars 2009
Journée de la désobéissance pédagogique et civique
Nous ne pouvons accepter les nouveaux programmes marqués par une conception mécaniste des apprentissages, une inadaptation des contenus, et un affaiblissement de leur dimension culturelle.
Nous ne pouvons accepter cette vision passéiste de l’école, cet appauvrissement sans précédent des apprentissages et des objectifs.
Nous ne pouvons accepter une telle incohérence, un tel renoncement sur l’essentiel, qui pénalisera de fait les élèves en difficulté, ceux qui ont le plus besoin d’école.
2 actions :
15h les enseignants désobéisseurs partiront de l'IUFM remettre au recteur des lettres de désobéissance avec demande d'audience.

17 h rassemblement sur la place de la Comédie (aux Trois Grâces) de tous les désobéisseurs, enseignants, parents et tous les citoyens qui se sentent concernés par cette lutte. Manifestation vers le Rectorat.

Samedi 14 Mars 2009

Assemblée Générale Nationale
de la Coordination de L'Education Nationale


Actions du collectif des parents de Montpellier
Le 3 Février 2009 nous avons fait remettre un courrier en main propre au
Maire de Montpellier ici
Président du Conseil Général ici
Président de Région ici
pour qu'ils prennent part au débat sur l'école. Pas de réponse...

Aujourd'hui Lundi 9 Mars 2009 est parti par la poste un courrier avec accusé de réception demandant à Madame le Maire de Montpellier d'accepter d'inscrire tous les enfants de 2 ans pour la rentrée 2009 : ici